Notre fête de quartier 2014

Ce dimanche 26 octobre s’est déroulée la deuxième édition de la fête de la Croix d’Ambilly. Organisée par les habitants du quartier et SUBurbanista, une structure qui intervient sur l’espace public et qui mène un processus participatif sur le quartier depuis 1 an et demi, cette édition a de nouveau pu compter sur le soleil pour être une vraie réussite.
Les habitants de la Croix d’Ambilly mais aussi d’autres quartiers et communes de l’agglo, se sont retrouvés sur la rue de Genève pour écouter les trois jeunes groupes de musique se produire sur scène, profiter des jeux de la ludothèque ou encore improviser une séance de cinéma en plein air. L’association ARLEM a comme à son habitude répondu présente pour restaurer la centaine de personnes présentes.

C’était le dernier événement organisé dans le cadre du projet DSMY14. Un processus qui a commencé en février 2013 par SUBurbanista et qui a impliqué les gens du quartier dans la réflexion sur la construction de l’espace public. Ils sont allés jusqu’à établir des plans de la rue de Genève et de la rue de l’Helvétie qui ont été transmis aux responsables du projet Tram, et ont fait plusieurs interventions concrètes. Le quartier profite notamment des bibliothèques de rue qui sont en totale autogestion depuis plus d’un an maintenant – d’un mobilier urbain auto-construit, d’une mise en scène évolutive et du célèbre panneau qui a été repeint une dernière fois lors de la fête de quartier.

 

20141026_16023520141026_164408 20141026_153024 20141026_170317

On prépare la fête de quartier

Voici un compte rendu de la réunion du 20 septembre concernant l’organisation de la fête de quartier de la Croix d’Ambilly.

Date : Dimanche 26 octobre de 13h à 20h

Lieu : Square et place des Magnolias à la Croix d’Ambilly

Animations :

1. Jeux en bois de la Ludothèque (en attente de confirmation)

2. Mini concerts (voir contact Chateau Rouge)

3. Ciné le soir (si le temps le permet)

4. Projet de décoration dans le quartier en confectionnant des guirlandes géantes sur les 2 semaines avant le jour J

Restauration et  boissons :

- demande à Passage pour la vente de petite restauration dans le cadre de leur projet de voyage

- gestion du bar par la future association des voisins de la Croix => demande de frigo au comité des fêtes, convention avec Sidefage pour des gobelets en plastique à consigner, achat en grandes bouteilles des boissons pour limiter les déchets

Logistique :

- demande de matériel à la mairie (tentes, bancs, chaises)
- électricité => Jacques voit avec son voisin du premier étage
N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour participer à l’organisation !
contact(at)suburbanista.org

Les mots prennent la parole à la Croix d’Ambilly

Dans le cadre du projet DSMY14 mené à la Croix d’Ambilly par SUBurbanista, un groupe de bénévoles venus de toute l’agglomération genevoise a travaillé pendant deux semaines sur l’espace utopique en ville.

C’est par le biais d’une intervention urbaine qui a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi à la Croix d’Ambilly qu’ils ont partagé leur vision avec les habitants du quartier. La poésie, la musique, le jeux mais aussi l’agriculture urbaine ont donc été scénographié par le mot.
On a donc retrouvé des poèmes de Jacques Prevert dans les arrêts de bus, des lettres géantes accrochées aux arbres, des tableaux pour jouer avec l’expression de St Exupery (Dessine moi un mouton) ou encore un Wikipedia de rue.

Le square a fait l’objet d’une attention particulière puisqu’on peut maintenant prendre place dans des hamacs ou observer des photos géantes de ce qui s’ est fait durant les derniers mois ou de rêver devant une vieille bâtisse de Oaxaca au Mexique.

Cette action de « suèdage » comme le nomme SUBurbanista en hommage au film de Michel Gondry (« Soyez sympas rembobinez »), s’ inspire donc du vécu des habitants tout en proposant une projection vers ce que peut être la Croix d’Ambilly, et le quartier d’une manière générale,  dans le futur. C’est le sens de la zone de jeux et d’expression rue de la Treille qui rejoint la ludothèque, ou des installations derrière le grand panneau qui propose aux passants de prendre place dans un décor festif et accueillant.

L’Atelier d’Art Public avance…

workshop session2

Le workshop qui se déroule en partenariat avec la Trade School de Genève en ai déjà à sa deuxième session ! On a l’honneur d’accueillir des participants genevois ainsi que de l’agglomération d’annemasse.

Différentes installations sont prévues autour d’un thème central qui est la Poésie-la Parole-le Dialogue avec les habitants.

Une mise en scène particulière est prévue sur le square avec un travail sur le volume pour que l’on puisse organiser une ou deux manifestations courant juillet sur cet espace. Des fanions, des hamacs, des cadres géants, des mots, de la musique sont prévus sur cet espace…

Aussi de nombreuses interventions sont prévues sur l’ensemble de la Croix d’Ambilly mais vous devrez le découvrir par vous mêmes….

 

Lancement du projet de l’année 2014

loguito

C’est un honneur de pouvoir vous présenter le projet 2014 de DSMY.

Comme vous l’avez vu, le premier changement est l’évolution du nom vers DSMY14. Le site est donc accessible depuis la page http://www.dsmy14.com et nous communiquerons désormais comme tel. Cela démontre bien l’évolution constante de notre processus qui devient plus mature chaque année.

Nous allons organiser nos objectifs autour de 4 points :
– Concrétiser architecturalement le travail élaboré jusqu’à présent : validation des plans par les élus, les techniciens et les habitants
– Divulguer le projet DSMY
– Animer l’espace
– Intégrer davantage d’habitants dans la démarche participative et structurer la participation

On va donc mettre en place un ensmeble d’actions tout au long de cette période comme un travail d’accompagnement et de médiation architecturale, une mise en réseau du projet par l’intégration de nouveaux acteurs (FBi prod) et le développement d’activités (workshops, rencontres…), l’aménagement l’espace par des interventions éphémères artistiques et urbaines, ou encore l’animation du quartier par de nouveaux événements et le renouvellement de la fête de quartier.

Pour en savoir plus, nous vous invitons le samedi 24 mai entre 10h à 15h à la Croix d’Ambilly pour venir partager un moment avec les porteurs du projet (SUBurbanista et les habitants impliqués dans le processus participatifs)

 

 

Dernières modifications du plan proposé par les habitants à la Croix d’Ambilly

 

Suite aux premières propositions, nous avons rencontré les responsables du projet Tram à la mairie d’Ambilly et à Annemasse Agglo (cabinet d’architecture, maitrise d’ouvrage, responsables de projets, etc.).

Le projet a été bien reçu et l’intérêt de la démarche a été souligné.

Nous avons fait référence à quelques éléments techniques qui devaient être retravaillés, et c’est ce qui fait sens de ce nouveau plan exposé ici. On y remarque le déplacement du local, l’agrandissement de la place des Magnolias et l’élargissement de la voie piétonne sur le coté pair de la rue de Genève.

L’étude de faisabilité ayant été validée par la Mairie d’Ambilly, c’est un élément très important quant à la suite du projet et sa mise en oeuvre.

Plan intermédiaire

Voilà plus de 2 mois que nous travaillons chaque semaine sur la concrétisation de notre réflexion commencée il y a un an. Chaque semaine (ou presque) nous nous réunissons au 13 rue de Genève afin d’essayer de rendre possible nos rêves d’une Croix d’Ambilly rénovée. Nous nous sommes appuyées sur les préoccupations exprimées par tous que cela soit sur le panneau installé sur la placette, les entretiens individuels ou pendant les réunions.

Le processus participatif de la Croix d’Ambilly est particulier par le niveau d’implication des habitants dans le design du futur espace public en prétendant à une co-production de l’espace. C’est une manière de répondre aux exigences de l’urbain en pensant le quartier d’une manière spatiale mais aussi et surtout en terme de dynamiques et de processus. C’est pour cela que nous désirons profiter de ce travail de rénovation pour mettre en place un projet local lié à l’innovation urbaine qui aura pour but de dynamiser l’espace (ZIUP). C’est donc redessiner les dynamiques spatiales pour créer une place capable d’accueillir des interventions urbaines tout en mettant en place un cadre pour la vie conviviale et pragmatique. Pour cela, nous nous appuyons sur le diagnostic et le travail d’activation locale mis en place depuis un an et sur sa concrétisation dans deux points centraux : la mobilité douce (accessibilité et transit piétons/vélos pour accompagner le tram) et l’événement urbain (l’innovation et les activités).

Sans titre