Compte rendu de la réunion du 11 février 2014

La réunion a permis de réfléchir à la question de la végétalisation de la place autour de deux points : 1/ le paysage, la perspective, la structure ; 2/ la biodiversité, l’écologie urbaine, l’agriculture urbaine
Si la multiplication des différents enjeux rend parfois le débat vif et les décisions difficiles, nous sommes parvenus à orienter nos aménagements sur trois axes :
– des grands arbres structurants l’espace : de 10m de haut, ils formeront un décor végétal aux activités qui prendront place dans le cadre de la ZIUP. Ils prolongeront les grands arbres déjà en place sur le square sous forme d’une vague en direction de la station de tram de la Croix d’Ambilly, mais en laissant l´espace central libre. Ils seront un nid d’accueil pour les oiseaux et insectes, et seront un élément de fraicheur durant la période estivale.
– des bacs mobiles de différentes formes : leur mobilité nous permettra de les utiliser sur différentes parties de l’espace et de gérer la temporalité (saison, fleuraison, croissance). Cela sera surtout un outil pour tester de nouvelles formes d’écologie urbaine. Sans avoir la prétention de pouvoir réellement mettre en place un écosystème, nous voulons de cette manière suggérer de nouvelles pratiques : ferme urbaine, recyclage, permaculture, anciennes semence, etc. En outre, l’implantation par bacs, nous permettra aussi d’installer un paysage mouvant et adaptable en fonction des temporalités.
– des lignes de végétation médicinale et aromatique : donner de la place à une végétation utile dans nos rues, c’est resserrer les liens avec notre environnement. Afin de délimiter la ZIUP, nous laisserons des bandes de terre qui accueilleront diverses plantes aromatiques et médicinales qui pourront être cueillies par les habitants (romarin, lavande, sauge, thym, orties…).
En outre, cet axe de développement lié aux végétaux nous permettra aussi d’agrandir le réseau en collaboration avec le processus participatif de la Croix d’Ambilly : kokopelli, villes en transition, incroyables comestibles, etc.
NB. L’arrêt de tram de la future station de la Croix d’Ambilly est aussi un élément important du projet. Pour le moment, nous désirons l’accommoder de trois façons : par le biais d’un mur végétal qui pourrait se situer sur le dos de la station, l’implantation d’une bibliothèque de rue au cœur même de la station et d’un panneau interactif qui permettrait aux gens de s’exprimer et de s’informer.
La prochaine réunion aura lieu lundi 17 février à 19h au 13 rue de Genève.

PS. Une réunion a été sollicitée aux co-propriétaires du 1-3 rue de Genève afin de parler de la peinture de la façade du dît bâtiment

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s