Tagué: croix d’ambilly

Les mots prennent la parole à la Croix d’Ambilly

Dans le cadre du projet DSMY14 mené à la Croix d’Ambilly par SUBurbanista, un groupe de bénévoles venus de toute l’agglomération genevoise a travaillé pendant deux semaines sur l’espace utopique en ville.

C’est par le biais d’une intervention urbaine qui a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi à la Croix d’Ambilly qu’ils ont partagé leur vision avec les habitants du quartier. La poésie, la musique, le jeux mais aussi l’agriculture urbaine ont donc été scénographié par le mot.
On a donc retrouvé des poèmes de Jacques Prevert dans les arrêts de bus, des lettres géantes accrochées aux arbres, des tableaux pour jouer avec l’expression de St Exupery (Dessine moi un mouton) ou encore un Wikipedia de rue.

Le square a fait l’objet d’une attention particulière puisqu’on peut maintenant prendre place dans des hamacs ou observer des photos géantes de ce qui s’ est fait durant les derniers mois ou de rêver devant une vieille bâtisse de Oaxaca au Mexique.

Cette action de « suèdage » comme le nomme SUBurbanista en hommage au film de Michel Gondry (« Soyez sympas rembobinez »), s’ inspire donc du vécu des habitants tout en proposant une projection vers ce que peut être la Croix d’Ambilly, et le quartier d’une manière générale,  dans le futur. C’est le sens de la zone de jeux et d’expression rue de la Treille qui rejoint la ludothèque, ou des installations derrière le grand panneau qui propose aux passants de prendre place dans un décor festif et accueillant.

Dernières modifications du plan proposé par les habitants à la Croix d’Ambilly

 

Suite aux premières propositions, nous avons rencontré les responsables du projet Tram à la mairie d’Ambilly et à Annemasse Agglo (cabinet d’architecture, maitrise d’ouvrage, responsables de projets, etc.).

Le projet a été bien reçu et l’intérêt de la démarche a été souligné.

Nous avons fait référence à quelques éléments techniques qui devaient être retravaillés, et c’est ce qui fait sens de ce nouveau plan exposé ici. On y remarque le déplacement du local, l’agrandissement de la place des Magnolias et l’élargissement de la voie piétonne sur le coté pair de la rue de Genève.

L’étude de faisabilité ayant été validée par la Mairie d’Ambilly, c’est un élément très important quant à la suite du projet et sa mise en oeuvre.

Plan intermédiaire

Voilà plus de 2 mois que nous travaillons chaque semaine sur la concrétisation de notre réflexion commencée il y a un an. Chaque semaine (ou presque) nous nous réunissons au 13 rue de Genève afin d’essayer de rendre possible nos rêves d’une Croix d’Ambilly rénovée. Nous nous sommes appuyées sur les préoccupations exprimées par tous que cela soit sur le panneau installé sur la placette, les entretiens individuels ou pendant les réunions.

Le processus participatif de la Croix d’Ambilly est particulier par le niveau d’implication des habitants dans le design du futur espace public en prétendant à une co-production de l’espace. C’est une manière de répondre aux exigences de l’urbain en pensant le quartier d’une manière spatiale mais aussi et surtout en terme de dynamiques et de processus. C’est pour cela que nous désirons profiter de ce travail de rénovation pour mettre en place un projet local lié à l’innovation urbaine qui aura pour but de dynamiser l’espace (ZIUP). C’est donc redessiner les dynamiques spatiales pour créer une place capable d’accueillir des interventions urbaines tout en mettant en place un cadre pour la vie conviviale et pragmatique. Pour cela, nous nous appuyons sur le diagnostic et le travail d’activation locale mis en place depuis un an et sur sa concrétisation dans deux points centraux : la mobilité douce (accessibilité et transit piétons/vélos pour accompagner le tram) et l’événement urbain (l’innovation et les activités).

Sans titre

Compte rendu de la réunion du 11 février 2014

La réunion a permis de réfléchir à la question de la végétalisation de la place autour de deux points : 1/ le paysage, la perspective, la structure ; 2/ la biodiversité, l’écologie urbaine, l’agriculture urbaine
Si la multiplication des différents enjeux rend parfois le débat vif et les décisions difficiles, nous sommes parvenus à orienter nos aménagements sur trois axes :
– des grands arbres structurants l’espace : de 10m de haut, ils formeront un décor végétal aux activités qui prendront place dans le cadre de la ZIUP. Ils prolongeront les grands arbres déjà en place sur le square sous forme d’une vague en direction de la station de tram de la Croix d’Ambilly, mais en laissant l´espace central libre. Ils seront un nid d’accueil pour les oiseaux et insectes, et seront un élément de fraicheur durant la période estivale.
– des bacs mobiles de différentes formes : leur mobilité nous permettra de les utiliser sur différentes parties de l’espace et de gérer la temporalité (saison, fleuraison, croissance). Cela sera surtout un outil pour tester de nouvelles formes d’écologie urbaine. Sans avoir la prétention de pouvoir réellement mettre en place un écosystème, nous voulons de cette manière suggérer de nouvelles pratiques : ferme urbaine, recyclage, permaculture, anciennes semence, etc. En outre, l’implantation par bacs, nous permettra aussi d’installer un paysage mouvant et adaptable en fonction des temporalités.
– des lignes de végétation médicinale et aromatique : donner de la place à une végétation utile dans nos rues, c’est resserrer les liens avec notre environnement. Afin de délimiter la ZIUP, nous laisserons des bandes de terre qui accueilleront diverses plantes aromatiques et médicinales qui pourront être cueillies par les habitants (romarin, lavande, sauge, thym, orties…).
En outre, cet axe de développement lié aux végétaux nous permettra aussi d’agrandir le réseau en collaboration avec le processus participatif de la Croix d’Ambilly : kokopelli, villes en transition, incroyables comestibles, etc.
NB. L’arrêt de tram de la future station de la Croix d’Ambilly est aussi un élément important du projet. Pour le moment, nous désirons l’accommoder de trois façons : par le biais d’un mur végétal qui pourrait se situer sur le dos de la station, l’implantation d’une bibliothèque de rue au cœur même de la station et d’un panneau interactif qui permettrait aux gens de s’exprimer et de s’informer.
La prochaine réunion aura lieu lundi 17 février à 19h au 13 rue de Genève.

PS. Une réunion a été sollicitée aux co-propriétaires du 1-3 rue de Genève afin de parler de la peinture de la façade du dît bâtiment

Une diagonale à la Croix d’Ambilly ! Compte rendu de la réunion du vendredi 24 janvier 2014

Qu’est ce que cette diagonale ?

La quatrième réunion de l’année s’est déroulée ce vendredi 24 janvier de 19h à 22h30 au « 13 rue de Genève ». Nous sommes brièvement revenu sur le projet de quartier (la ZIUP) dans le but de commencer à l’affirmer comme une réelle volonté commune, puis nous nous sommes concentrés sur la Diagonale (ou Croissant) qui est au centre de la rénovation de l’espace public de la Croix d’Ambilly. En effet, il s’agit de décentrer la Croix d’Ambilly du carrefour routier (aujourd’hui) vers une zone allant du square au coté impair de la rue de Genève (diagonale) qui soit davantage piétonne et prête à accueillir des activités (demain).

* Délimitation de la zone

La zone identifiée regroupe le square, la traversée de la rue de l’Helvétie, la place devant l’immeuble des Magnolias, la traversée de la rue de Genève, la portion de voie piétonne allant jusqu’à la station de Tram, la placette de l’ancienne clinique vétérinaire et le coté impaire de la rue de Genève jusqu’à la station de tram.

* Formalisation de la diagonale

– Peinture au sol qui marque très clairement la zone par un dégradé de couleur ocre/marron/rouge (pour reprendre les tons mis en place sur le projet global du tram) et qui se différencie par rapport à la fonction des différentes parties (passages piétons, voirie, etc.)
– Une zone 30 prenant en compte le carrefour, la rue de Genève et la rue de l’Helvétie jusqu’à la voie verte, et qui peut aussi faire l’objet d’une sur-élévation
– Des leds au sol qui marqueraient le cheminement piéton tout au long de la diagonale du square au coté impair de la rue de Genève
– Une végétation différenciée par la présence d’arbustes sur la diagonale et d’arbres plus grands sur le reste de la zone (ou inversement)
– L’intégration complète de la voie de tram dans cette partie (même revêtement et même couleur)
– La possible installation d’un plot d’entrée sur la voie descendante de la rue de Genève afin de gérer la circulation et de renforcer la sécurité des piétons

diagonale240114

* Présence de services

– Des points d’eau sur le square et près du restaurant pour pouvoir accueillir des événements et installer des fontaines pour les usagers
– De l’électricité sur le square et près du restaurant pour pouvoir accueillir des événements et éventuellement installer des points de recharge pour des appareils électroniques (téléphones, tablettes…)
– Une connexion wifi gratuite sur l’ensemble de la zone jusqu’à la station de Tram
– Des toilettes publiques gratuites sur le square (référence aux toilettes du Parc Montessuit à Annemasse)
– Des poubelles de tri sélectif
– Un garage à vélo sécurisé
– Dans le cadre du projet de quartier de ZIUP, il a été évoqué la possibilité de la mise en place d’un local associatif qui aurait pour fonction d’accueillir les associations locales, l’organe de gestion de la ZIUP, mais aussi de proposer des services tels que la réparation de vélos, le dépôt de produits locaux (Amap), des ateliers liés à au développement de l’économie sociale, etc.

Vous pouvez vous aussi participer à cette réflexion en remplissant le tableau joint sur la concrétisation de cette zone et en le renvoyant par mail à contact@suburbanista.org.

Compte rendu téléchargeable ici : CR 240114

Tableau téléchargeable ici : tableau diagonale DSMY

 

 

On peint, on rénove

1078708_161759197341668_335766318_o

Depuis 10 jours, nous travaillons avec les habitants sur la rénovation de la place de l’ancienne clinique vétérinaire à la Croix d’Ambilly. Un projet que nous menons en collaboration avec Wozdat, un artiste/graffeur de la région. Le projet a été validé par la mairie conjointement avec le bailleur et les co-propriétaires des 1 et 3 rue de Genève. Il s’agissait de proposer une rénovation de la place mais aussi d’un nouveau visage à l’entrée de ville et le début de la rue de Genève : soit avoir un impact fort sur le paysage ! Le résultat en est la preuve… que l’on aime ou pas, on ne peut renier le changement !
En outre, il fallait aussi pouvoir faire ce chantier en quelques jours et prévoir des espaces de participation libre comme les zones rouges, bleues et blanches qu’il y a actuellement sur la place. Nous avons voulu réutiliser le pixel comme source de création (comme les passages piétons) ainsi que des couleurs vives pour pouvoir offrir une autre dynamique à ce lieu auparavant un peu délaissé. Cette rénovation étant temporaire (jusqu’au travaux du Tram), elle doit  nous permettre d’évaluer les désirs des habitants en sachant quel type de place ils attendent à cet endroit.

On doit aussi remercier tous les participants pour leur engagement qui fut remarquable tout au long de cette première phase de travail.  Il y a une zone où sont écris tous leurs prénoms afin de marquer dans le sol tous les efforts et la générosité qu’ils ont fait preuve pour remodeler leur quartier. Bravo à Jacques, Antoinette, Morgan, Jean, Victor, Geoffrey, Aisha, Charlotte, Flo, Mo, Jean, Messaoud, Olivier, Mme C., Julie, Marco, Erwan, Nicolas, Laurent, Marco, Coralia, Tresor… et tous ceux que l’on a vu pendant tous ces jours de réflexion et de construction.

 

Rénovation des passages piétons

Dimanche 24 juin 2013, une dizaine d’habitants du quartier de la Croix d’Ambilly se sont réunis autour de l’association SUBurbanista pour procéder à la rénovation des passages piétons du carrefour. Une rénovation qui a pris des airs de Street Art avec l’ « invasion extraterrestre » mise en scène tout au long des 4 passages piétons ! Les « space invaders », un des tout premiers jeux vidéos sur arcade, sont maintenant présents dans la ville !!!!

Croix d’Ambilly, ZONE CREATIVE !

 

Les ados du quartier ont participé à la nouvelle peinture du panneau installé depuis mars à la Croix d’Ambilly et ils y ont mis du coeur à l’ouvrage. Nous avons bénéficié de l’aide du secteur ados du Service Jeunesse de la Mairie avec qui on a travaillé sur deux jours pour peindre la sous couche, pensez le projet (le slogan) et réaliser l’oeuvre ! On peut particulièrement remercier Lucie, Sarah et Cassandra qui sont venues après le collège aujourd’hui (même si d’autres ont aussi participé : Emmanuel, Younes, Souad, Lina,…).

L’objectif de cette nouvelle vie donnée au panneau est de communiquer sur ce que l’on va faire, sur « notre réponse aux demandes des habitants » qui avaient fait l’objet de la précédente peinture.
On aura donc un atelier d’architecture participative entre le 24 et 30 juin, ainsi que de la peinture au sol la première semaine de juillet. Avant cela, nous allons mettre en place une façade verte que nous avons fabriquée avec les habitants et rénover les passages piétons… L’objectif de toutes ces interventions étant d’ouvrir le débat sur le futur de la Croix d’Ambilly.

 

2ème action! Signalisation #DIY

Le mois de mai a été très pluvieux, mais nous avons quand même trouvé quelques moments pour continuer le processus d’investissement de l’espace public et notre deuxième action a porté sur la signalisation. Le but de ces panneaux n’est pas seulement d’indiquer des lieux importants pour les habitants du quartier (des lieux qu’ils fréquentent), mais aussi d’inciter les déplacements piétons! C’est pour cela, que nous avons indiquer le temps de déplacement à pied à coté de chaque destination.